Historique du Moulin de la papeterie de

Comme son nom l'indique, ce moulin a été à l'origine au 15è et 16è siècle, un moulin pour faire de la pâte à papier en broyant des chiffons avec des martinets actionnés par la force motrice des roues à palettes, il devait être de taille réduite.

Ensuite, il est devenu après plusieurs agrandissements un moulin à grain pour faire de la farine, et ceci a duré jusqu’au 19è siècle ; Il porte encore sur la façade principale la date de 1787 qui a du être son heure de gloire et son apogée. L’étage a été construit à cette période.

Début 1900, il a été transformé une nouvelle fois en laiterie, et la force motrice de la turbine cette fois, servait à faire tourner les machines utiles à cette activité.

Pendant la période où il était moulin pour pâte à papier et ensuite moulin à grain, il devait disposer de 2 roues à palettes disposées dans 2 couloirs cote à cote. A partir de 1860, il a été équipé d’une turbine Fontaine de 40 chevaux. La chute du barrage à cette époque était proche de 2 mètres ; Celui-ci a été baissé de 60 cm lorsqu'il a été refait en 1971.

Dans les années 1940-1950, il a également fait office de scierie. Pendant la guerre des années 40, les jeunes du village allaient y danser en toute discrétion.

Il est devenu ensuite gîte rural (tenu par M. Sauvageot), suite à sa restauration de 1996 à 2000 puis maison d'habitation principale.

Depuis 2008, nous avons le plaisir de vous y accueillir en chambre d'hôte.